Antoine beauvilliers Beauvilliers

Beauvilliers (Antoine)

L'art du cuisinier - La cuisine ordinaire (avec Carême)

Beauvilliers (antoine)
Beauvilliers (Antoine) - Antoine Beauvilliers, Beauvilliers

Frontispice de l’Art du Cuisinier de Beauvilliers.
Crédit photo : Wikimedia

Antoine Beauvilliers

Cuisinier français. Il débute en 1782 en ouvrant, rue de Richelieu, à Paris, un restaurant de grande classe : "La grande taverne de Londres". C'est le premier véritable grand restaurant de Paris, salles décorées, salons élégants, service parfait et surtout une cuisine exquise et une cave admirable.
Doté d'une excellente mémoire, il est capable de reconnaitre ses convives et de guider leur choix. Il a été l'officier de bouche du comte de Provence et reçoit donc ses clients avec l'épée au côté et en uniforme d'officier de bouche de réserve.

Il restera pendant plus de vingt ans sans rival auprès de la haute société parisienne.

L'oeuvre

En 1814, il écrit "L'art du cuisinier" , où il traite de la cuisine, de l'ordonnance des mets et du service. Il collabore aussi, avec Carême, à la rédaction de "La cuisine ordinaire". Il meurt en 1817.

Son nom désigne aujourd'hui une garniture pour grosse pièces de boucherie braisées, composée de cromesquis aux épinards, de tomates farcies de purée de cervelle et gratinées et de salsifis sautés au beurre.