Cuisine française Cuisine pour les enfants

Cocteau (Jean)

Petite lettre à la dérive

Cocteau (jean)
Cocteau (Jean) - cuisine française, cuisine pour les enfants

Jean Cocteau

Auteur dramatique, poète, chorégraphe, cinéaste, peintre né à Maisons-Laffitte, le 5 juillet 1889. élève au lycée Condorcet, il manifeste peu d'intérêt pour les études et n'obtient pas son baccalauréat. Esprit artiste, esthète au tempérament de dandy, il publia ses premiers poèmes dès 1909 et devint une des figures à la mode du Tout-Paris et des salons que fréquentaient les Daudet, la comtesse de Noailles, Marcel Proust. Il publie son premier livre de poèmes, « La Lampe d'Aladin », à 20 ans.

Il s'essaye à la poésie d’inspiration futuriste, dadaïste ou cubiste : Le Cap de Bonne Espérance (1919), au roman poétique : Le Potomac (1919), Thomas l’imposteur (1923), Les Enfants terribles (1929). Il s'interesse également au théatre avec Les Mariés de la tour Eiffel (1924), La Voix humaine (1930), La Machine infernale (1934), Les Parents terribles (1938), Les Monstres sacrés (1940), La Machine à écrire (1941), L’Aigle à deux têtes (1946), Bacchus (1952) et aussi au cinéma avec Le Sang d’un poète (1930), L’éternel retour (1943), La Belle et la Bête (1945), Les Parents terribles (1949), Orphée (1950), Le Testament d’Orphée (1960).
Jean Cocteau fut élu à l’Académie française le 3 mars 1955. Il meurt en 1963

Petite lettre à la dérive

" Mange ta soupe. Tiens-toi droit. Mange lentement. Ne mange pas si vite. Bois en mangeant. Coupe ta viande en petits morceaux. Tu ne fais que tordre et avaler. Ne joue pas avec ton couteau. Ce n'est pas comme ça qu'on tient sa fourchette. On ne chante pas à table. Vide ton assiette. Ne te balance pas sur ta chaise. Finis ton pain. Pousse ton pain. Mâche. Ne parle pas la bouche pleine. Ne mets pas tes coudes sur la table. Ramasse ta serviette. Ne fais pas de bruit en mangeant. Tu sortiras de table quand on aura fini. Essuie ta bouche avant de m'embrasser. Cette petite liste réveille une foule de souvenirs, ceux de l'enfance. C'est très longtemps après qu'on arrive à comprendre qu'un dîner peut être un véritable chef-d'oeuvre."

Voir aussi

Carême (Marie Antoine dit Antonin) littérature
Carême (Marie Antoine dit Antonin)

Le maître d’hôtel français - Le pâtissier royal parisien - L'art de la cuisine au XIX ème siècle.

Di Folco (Philippe) littérature
Di Folco (Philippe)

La littérature gourmande - De François Rabelais à Marcel Proust

Moi froid ? Jamais ! recettes
Moi froid ? Jamais !

Blanquette, bourguignon, pot-au-feu... Tous les classiques hivernaux du Chef !

Aïe aïe aïe carambar ! recettes
Aïe aïe aïe carambar !

Des carambars dans vos desserts, ce n'est pas une blague.

Petits pois à la française technique
Petits pois à la française

L'accompagnement classique du pigeon en cocotte.