Côte de boeuf au barbecue

Cuisson d'une côte de boeuf au Kamado Joe.
  • Chef Simon Chef Simon
  • Préparation : 30'
  • Cuisson : 15'
  • Facile

Côte de boeuf au barbecue viande bbq barbecue boeuf côte de boeuf été grillades

Côte de boeuf au barbecue

Ingrédients  (Convertir les mesures ou températures...)

Côtes de bœuf au barbecue pour 6 personnes2 côtes de boeuf de 1,5 kg (ici une Blanc bleu et une Aubrac) - sel - poivre du moulin - herbes de Provence - moutarde fine ou ancienne.

    Préparation de la recette

    Nous avons testé la cuisson d'une côte de boeuf au barbecue avec le Kamado Joe.

    Pour illustrer cette recette nous avons choisi du boeuf de deux races différentes, Blanc bleu et Aubrac.
    La Blanc bleu a d'abord été enduite d'une marinade à base de moutarde fine et d'herbes de Provence et l'Aubrac simplement huilée et assaisonnée de sel, poivre et herbes de Provence.
    Dans tous les cas choisissez une viande de bonne qualité.

    Nous avons configuré le Kamado Joe en deux zones. Une première zone basse avec la grille en fonte pour le marquage et une seconde plus en hauteur avec une grille simple pour une cuisson moins agressive.
    Les côtes ont été marquées l'une après l'autre. Cette opération est très rapide il ne s'agit pas de cuire.
    Une fois la viande positionnée en hauteur, le Kamado Joe est fermé et la température régulée aux environs de 150°C pour la cuisson.
    Comptez 15 minutes pour une viande saignante (tout dépend évidemment de l'épaisseur de la côte de boeuf).
    On obtient un très beau rôtissage. La viande n'est pas rétractée, ni sèche.
    On a la maîtrise d'une cuisson au four avec en même temps les arômes du barbecue.

Quelques mots sur la recette

Le Kamado Joe a l'avantage d'être très profond ce qui permet de cuire une viande à environ 40 cm au-dessus des braises.
Il permet de travailler sur plusieurs niveaux pour une cuisson basse et rapide ou une cuisson plus longue et moins agressive.
Avec ses ouvertures haute et basse, la chaleur peut être régulée et contrôlée quasi instantanément.

A la dégustation, les côtes de boeuf ont toutes deux été très appréciées des convives avec des défenseurs de l'Aubrac et de la Blanc bleu. Il en ressort quand même après différents avis que la Blanc bleu est plus tendre (voire molle) et que l'Aubrac est plus dense et plus savoureuse.

Accords

 musique

On écoute Genesis - Jesus He Knows Me parce que j'aime bien :)

Voir aussi

Entrecôte Black Angus à la plancha vidéo
Entrecôte Black Angus à la plancha

Réussir la cuisson d'une entrecôte Black Angus

Amourettes lexique
Amourettes

Exemple : Amourettes au gratin.

Les figues produits
Les figues

La figue n'est pas un fruit mais un faux-fruit.

Tournedos ou pavés sautés technique
Tournedos ou pavés sautés

La juste cuisson des tournedos de boeuf

Noisettes d'agneau à la plancha technique
Noisettes d'agneau à la plancha

Et beurre composé à l'estragon.

Rôti de biche ou de cerf technique
Rôti de biche ou de cerf

Façon venaison.

Bricks aux courgettes, pignons et citron confit recette
Bricks aux courgettes, pignons et citron confit

Dans cette recette, la saveur douce des courgettes se mêle au citron confit (ou au basilic, pour les réfractaires) pour former une farce de bricks succulente!

Feuilles de choux farcies à la viande recette
Feuilles de choux farcies à la viande

Une recette facile pour utiliser des restes de viandes

Taboulé de quinoa recette
Taboulé de quinoa

Une salade complète, gourmande, mais healthy pour cet été.

Commentaires

Rejoignez le Club Chef Simon pour commenter : inscription gratuite en quelques instants !

Plus de recettes

En ce moment

La blanquette, on ne s'assoit pas dessus !
La blanquette, on ne s'assoit pas dessus !
Une blanquette de veau, de dinde ou de poisson pour réchauffer et réconforter.
Sublimes limes
Sublimes limes
Quelques gouttes suffisent à la lime pour parfumer plats et desserts.
Réchauffez vos plats grâce au garam massala
Réchauffez vos plats grâce au garam massala
Un mélange d'épices originaire du nord de l'Inde dont la composition peut varier.