Les Gourmands disent - Page 3

Recettes de Les Gourmands disent

Panna Cotta, figues rôties et vin épicé.
Panna cotta, figues rôties et vin épicé.

[Tout n'est que gourmandise...] 🍂 Le choix d’un vin en cuisine a son importance. Il arrive parfois, lorsque nous n’avons pas eu la main heureuse, de réserver les bouteilles décevantes pour la réalisation de recettes. Nous avons connu une série malheureuse au milieu de laquelle on trouve un vin blanc épicé. Avec l’arrivée des premières figues, nous avons multiplié les dégustations et, les essais de recettes. Pour cette suggestion, nous avons fait pocher nos figues [violettes] dans ce vin épicé. Nous avons préparé quelques panna cotta en reprenant notre recette autour de la mûre. À chaque panna cotta, sa saison. Nous avons pris soin de bien doser notre poudre d’agar-agar de manière à pouvoir démouler nos panna cotta. Nous avons aussi choisi de ne pas les sucrer comme nous les accompagnions d’un sirop. Histoire d’équilibre…

Tomate mozzarella et figues fraîche.
Tomate mozzarella et figues fraîche.

[Entre 2...] 🍅 Avec l’arrivée de l’automne, on se prépare à laisser de côté tomates et mozzarella qui nous ont régalés au plus fort de l’été. La figue est un des fruits qui marque l’arrivée de l’automne. On la trouve sur l’étal des marchés à partir de la fin août ou début septembre. Sa saison est si courte qu’il faut en profiter. Si, nous aimons la croquer telle quelle. Nous aimons aussi l’incorporer à nos plats. Avec cette suggestion, nous avons chosisi de l’associer à une mozzarella au lait de bufflonne et, à une tomate. Les dernières tomates sont gorgées de saveurs, de soleil. Pour apporter une pointe d’acidité, nous avons choisi un vinaigre blanc de Banyuls.

Clafoutis aux tomates cerise.
Clafoutis aux tomates cerise.

[Approche...] 🍅 Nous avons sous le coude un tas de recettes que nous nous sommes promis d’essayer dès que les températures seraient plus fraîches. Le clafoutis fait partie de celles-ci. Mais, pour le clafoutis, nous pouvons vous avouer que ce n’est pas la seule raison. C’était un plat fétiche qui, chez moi, nous accompagnait une bonne partie de l’été. Il est de ces plats, presque sacrés, que l’on s’interdirait de toucher. Trop peur de les rater ou, peut-être aussi la peur d’être obligé de comparer. En choisissant une version salée, avec des tomates cerise, nous évitons ainsi la comparaison. Pour notre recette, nous avons fait poêler nos tomates cerise pour les confire un peu. En règle générale, on gagne à cuire individuellement les différents légumes dans une recette. On préserve ainsi leur saveur individuelle. Il n’y a pas de raison que cela ne se vérifie pas avec les fruits! On se rappellera lorsque nous testerons enfin une version sucrée…

Tomates cerise au vinaigre.
Tomates cerise au vinaigre.

[Pickles'mania] 🥫 C’est à se demander pourquoi nous n’y avions pas pensé plus tôt ! Nous sommes de gros consommateurs de tomates tout au long de l’année. Nous les adorons fraîches et crues en salade, à picorer au moment de l’apéritif. Nous réalisons aussi de délicieux coulis [ou base de sauce] que l’on aromatise suivant l’humeur du jour. Que l’on entasse dans notre congélateur pour nous permettre de réaliser pizza, plat d’encornets ou encore de pâtes. La saison des tomates touchant à sa fin, nous avons eu du mal à trouver ce que nous voulions. Nous avons sauvé in extremis une petite barquette. Presque « chipée » sous les yeux de notre voisin d’étal, après tout, la cuisine est une affaire sérieuse 🙂 …

Courgettes farcies au boulghour de petit épeautre.
Courgettes farcies au boulghour de petit épeautre.

[Notre fourre-s'y-tout...] 🍅 L’origine de nos recettes est diverse: l’envie bien sûr, le plaisir de [re]faire, les saisons, une certaine démarche [Anti-Gaspi!],… On s’emballe… Il n’est pas rare que, jour de marché, nous chargions plus que de raison nos paniers. Nous sommes fidèles à bon nombre de petits producteurs. Et, nous avons souvent du mal à résister, nous butinons d’étal en étal…parfois, sans idée précise. Effet saison… Aux prémisses du Printemps, l’abondance des légumes primeurs nous fait tourner la tête. L’approche de l’automne nous fait craindre la fin de tel ou tel fruit ou légume. Alors, on charge nos paniers… Notre fourre-s’y-tout… Nous étions débordés par des tomates trop mûres. Nous les avons sauvées in extremis en les mettant à mijoter [à feu vif pour commencer puis dans une cuisson plus longue et lente]. Au fil du temps, nous avons ajouté les ingrédients: oignons, petits poivrons, ail, thym frais,… Nous avons laissé le tout mijoter longtemps, presque oublié. Presqu’oubliées, aussi, quelques courgettes rondes au fond de notre frigo. Un temps probablement, chargées pour être farcies? D’ailleurs, bon nombre de légumes [ou fruits] peuvent être farcis. Aubergines, champignons, poivrons, tomates, potimarrons, butternuts…, et, courgettes, pour ne citer qu’eux! Pour la farce, chacun a sa recette. Il n’y a pas de règles en la matière. Si, je prends l’exemple des tomates farcies, plat « emblématique » de mon enfance, elles n’ont jamais trouvé leur pareil. The mother’ touch! Faut il ou pas mettre de la viande ? Quel type de viande d’ailleurs ? Et, en quelle proportion ? Faut il ajouter du riz? C’est un sujet qui divise encore chez les Gourmands… Comme notre mijoté de tomates était plutôt conséquente, nous l’avons divisée. Nous en avons prélevé une partie pour une recette que nous vous présenterons dans les jours prochains, une autre partie pour notre recette. Enfin, nous avons mixé le reste pour en faire des coulis. Ces derniers viendrons agrémenter de prochaines recettes de pâtes, de pizza,.. La suggestion du jour… Nous avons choisi d’ajouter une bonne dose de boulghour** de petit épeautre* pour donner plus « de corps » à notre farce,…

Panna Cotta à la verveine.
Panna cotta à la verveine.

[Délicat...] 🌿 Nous avions préparé quelques pots de gelée de verveine citron pour égayer quelques unes de nos prochaines recettes. La panna cotta un dessert déclinable à l’infini et, qui de plus est très facile à faire. Pourquoi donc s’en priver? Voici donc une version à la verveine.

Tartare de tomates. Filet de canette fumé et grillé.
Tartare de tomates. filet de canette fumé et grillé.

Nous croulons sous les tomates. Certaines termineront probablement en coulis. Ils feront notre bonheur les mois d’hiver. Pour l’heure, nous avions envie de cuisiner un tartare de tomates. Nous avons choisi des Noires de Crimée. Celles-ci sont douces et très charnues. Nous avons joué un peu du couteau pour les couper en petits dés. Nous avons ajouté un peu de poivron, quelques câpres, un peu de cornichon…sans oublier d’assaisonner. [Buffet froid!] 🍅 Nous avons dressé nos assiettes avec quelques tranches d’un filet de canette fumée* que nous avions fait rapidement griller au barbecue puis laissé refroidir.

Gelée de verveine.
Gelée de verveine.

[Parfum en petits pots] 🌿 Nous cultivons quelques plants de verveine citron. Nous aimons passer la main dans le feuillage, prélever une feuille, la frotter entre nos doigts et, s’enivrer des parfums libérés. Pour prolonger sa consommation, nous procédons à la cueillette des précieuses feuilles 2 à 3 fois entre l’été et l’automne. Nous les mettons à sécher pour nos infusions et, quelques recettes préparées tout au long de l’hiver: en dessert pour aromatiser une crème aux œufs ou encore pour parfumer un plat comme un poisson. Cette année, nous nous sommes lancés dans la préparation de gelées en tout genre. L’idée de préparer quelques pots de gelée de verveine citron s’est imposée presque naturellement. Nous avons profité de jolis bouquets de verveine fraîche. La recette peut probablement se faire à partir de verveine séchée. Néanmoins, en séchant celle-ci perd un peu de ses parfums…

Fromage frais à la ciboulette.
Fromage frais à la ciboulette.

[La Buissonnière...] 🌱 Pas de doute, c’est la rentrée ! Rentrée des classes, retour au bureau, retour aux fourneaux,…tous semblent avoir repris leur chemin. Bonjour bouchons, parkings occupés, râleurs et personnes stressées,… Septembre vous ferait vite oublier les mois d’été. Les tentations sont grandes de vouloir jouer les prolongations, prendre les chemins de traverse, faire l’école Buissonnière… même si l’école est déjà loin pour nous! À notre manière, nous avons pris le chemin du jardin. Nous nous sommes installés non loin. Ordinateur et portable en main histoire de se donner bonne conscience [mais pas que…si par mégarde mon employeur fait partie des lecteurs 🙂🤪!]. Un large Open Space pour cette première journée. Une forme d’école Buissonnière… presque secrète, pas si clandestine et, finalement pas si désagréable. À la tombée du jour, nous nous sommes rapprochés du jardin. Nous avons cueilli une bonne poignée de ciboulette. Parfaite pour aromatiser un fromage frais.

Filets de sardines grillés au cumin. Julienne de légumes acidulée.
Filets de sardines grillés au cumin. julienne de légumes acidulée.

[Épices...] 🐟 L’été semble vouloir s’installer pour encore quelques jours. Côté cuisine, le barbecue est plutôt raccord. Nous ne nous faisons pas prier car nous aimons le cérémonial d’allumage du feu, l’odeur du charbon de bois. Notre poissonnier est de retour sur notre marché. Nous en avons profité pour charger dans notre panier de jolis filets de sardines fraîches. Sitôt de retour à notre Home Sweet Home, nous les avons faits mariner avec un mélange d’épices mêlant cumin, paprika, curcuma et piment d’Espelette ajouté d’huile d’olive. Nous avons préparé quelques légumes colorés finement émincés pour accompagner nos filets.

Haricots Borlotti aux oignons nouveaux, aux anchois et aux agrumes.
Haricots borlotti aux oignons nouveaux, aux anchois et aux agrumes.

[Câpres ou pas câpres?] 🌱Nous sommes à l’heure des souvenirs. La rentrée a sonné et, pour prolonger un peu cette « nonchalance » que caractérise les vacances, nous nous raccrochons à nos pensées. Un soir d’été, sur les bords du lac Majeur, nous avions dégusté une petite salade de haricots rouges. Ce célèbre haricot italien que l’on appelle Borlotti. Ce haricot a la chair ferme et, un petit goût noiseté. Il est souvent utilisé en soupe, en salade, en minestrone,… Nous nous sommes souvenus de quelques uns des ingrédients qui composaient cette salade. Nous aurions été incapables de faire la même. Histoire d’éviter la comparaison ? Peut-être, mais aussi parce que c’est notre manière de cuisiner. Nous aimons apporter notre touche personnelle à un plat. Nous avons aromatisé notre salade de quelques oignons nouveaux et de filets d’anchois. Nous avions un doute. Y avait-il des câpres ou pas? Nous avons choisi d’en ajouter. Nous avons eu l’idée [géniale] d’ajouter un peu de kumquat confit, rapporté d’un périple en Provence. Nous avons pris soin de faire tremper les haricots rouges dans de l’eau additionnée de bicarbonate de soude, pendant une nuit, avant de les cuisiner pour les rendre plus digestes.

Mini brochettes de poulet curry ananas.
Mini brochettes de poulet curry ananas.

[On grignote !] 🍢 Nous hésitions entre un apéritif dinatoire et, un dîner plus conventionnel. Nous avons choisi les 2. Grignoter, déjeuner [ou dîner] sur le pouce,… n’empêche[nt] pas de soigner un peu le cérémonial. Nous avons préparé de mini brochettes de poulet. Nous avons fait mariner nos filets de poulet [coupés en morceaux] dans un mélange d’épices. Nous les avons laissés mariner une nuit. En attendant que notre barbecue* soit à point, nous avons assemblé nos brochettes avec des morceaux d’ananas. Au moment de servir, nous nous sommes rappelés d’un cocktail que nous avions apprécié en Asie mêlant ananas et coriandre. Nous avons donc ajouté quelques feuilles de coriandre au moment du dressage.

En ce moment

Réhabilitons le poireau
Réhabilitons le poireau
Un légume qui ne mérite pas d'être catalogué dans les seconds rôles.
Clémentines, vitamines et bonne mine
Clémentines, vitamines et bonne mine
Profitez de leur saveur acidulée en cuisine comme en pâtisserie.
Les abats, un groupe de morceaux à succès
Les abats, un groupe de morceaux à succès
Pied, queue, foie, ris, rognon font partie intégrante de la cuisine française.
Pot-au-feu d'hier et d'aujourd'hui
Pot-au-feu d'hier et d'aujourd'hui
Le plat convivial et réconfortant par excellence.