Les Gourmands disent - Page 7

Recettes de Les Gourmands disent

Saint-Jacques fumées et crème de petits pois coriandre.
Saint-jacques fumées et crème de petits pois coriandre.

[Autour du petit pois!] Notre petit producteur a eu la main lourde avec les petits pois. Nous en avons réservé pour une jardinière. Ce méli-mélo de légumes a remplacé les veloutés d’hiver. Avec le reste, nous avons préparé une crème de petits pois pour accompagner quelques noix de Saint-Jacques fumées* et juste snackées. Petite « final touch », un filet d’huile de noisettes.

Samoussas de petits pois mozzarella.
Samoussas de petits pois mozzarella.

[Anti-Gaspi à partager!] Voici une nouvelle suggestion [Anti-Gaspi]. Nous sommes fiers de pouvoir donner une seconde vie à de petits restes. La feuille de brick va devenir un « must have » dans notre frigo! Elle permet de valoriser de petits restes de recettes, ou simplement confectionner de petites bouchées, pour égayer ces petits moments d’apéro. Nous avions réalisé une crème de petits pois aromatisée à la coriandre pour une autre recette dont nous vous toucherons un mot très prochainement. Pour celle-ci, nous avions besoin d’une crème bien lisse. Nous l’avons donc passée au tamis. Plutôt que de séparer de la pâte qui nous restait, nous l’avons accommodée de fines tranches de mozzarella, d’un filet d’huile de noisette. Nous avons confectionné de petits samoussas.

Saint-Jacques fumées et pamplemousse en salade
Saint-jacques fumées et pamplemousse en salade

La Saint-Jacques fumée peut se déguster snackée, mais crue c’est une merveille ! Pour cette nouvelle suggestion, nous avons utilisé un autre agrume, le pamplemousse. Son amertume et sa saveur sucrée s’accordent parfaitement avec la petite note sucrée de la Saint-Jacques. Un vinaigre blanc de vin de Banyuls apporte une petite touche d’acidité supplémentaire.

Aumônière d’agneau et fruits secs
Aumônière d’agneau et fruits secs

[Rien ne se perd!] Nous éprouvons toujours une grande satisfaction à valoriser les restes de nos recettes. Retrouvez d’ailleurs quelques astuces [Anti-Gaspi!] qui pourront vous donner bonne conscience. Avec quelques restes d’un gigot d’agneau, que nous avions cuisiné pour Pâques, nous avons préparé de jolies aumônières. Nous avons haché [au couteau] la viande d’agneau. Nous avons ajouté quelques légumes et fruits secs, sans oublier le reste du jus de cuisson aromatisé à l’ail…

Agneau de Pâques confit à l'ail nouveau et pommes de terre nouvelles
Agneau de pâques confit à l'ail nouveau et pommes de terre nouvelles

[La tradition a du bon...] Même si nous ne consommons pas de la viande tous les jours, nous aimons la cuisiner. Pâques oblige, nous avons cuisiné de l’agneau. Celui-ci s’accommode bien d’épices. Nous ne saurons trop vous conseiller notre recette de souris d’agneau aux épices inspirée du regretté Joël Robuchon. Pour cette suggestion, nous avons profité de l’arrivée de l’ail nouveau sur notre marché et, de thym frais. Nous avons aussi préféré une cuisson au cocotte sans pour autant délaisser le four… L’ail nouveau ne possède pas encore toutes ses gousses ou, du moins celles-ci ne sont pas complètement formées. Elle a une saveur plus douce.

Poêlée d'artichauts poivrade à l'ail nouveau
Poêlée d'artichauts poivrade à l'ail nouveau

En ce jour de marché nous avons retenu un bouquet d’artichauts poivrade. Pour notre recette, nous avons choisi de les préparer simplement en les faisant poêler avec un peu d’ail nouveau. On terminera par une pointe de romarin, et le régal sera à notre portée de fourchette.

Crème d’asperges et œuf mollet
Crème d’asperges et œuf mollet

Et Estragon frais. Avec la saison des asperges, nous cherchons différentes manières de les consommer. Nous avions réalisé un velouté d’asperges et voulions apporter une petite variante de manière à pouvoir proposer une petite entrée. Nous avons préparé des œufs mollets que nous avons délicatement immergés dans notre velouté, sans les recouvrir. L’estragon nous a semblé être l’allié aromatique de choix pour parfumer notre plat.

Ballotines de volaille à la tapenade
Ballotines de volaille à la tapenade

Nous avons redécouvert la cuisson vapeur pour la viande. Celle-ci permet de mieux conserver les saveurs. Dans les grandes lignes, nous fabriquons de petites ballotines que nous aromatisons avec des herbes sans oublier d’assaisonner. Pour cette suggestion, nous avons choisi une tapenade d’olives noires. Pour donner plus de gourmandise et de couleurs à notre viande, nous l’avons poêlée.

Mozzarella et pâte d’olives
Mozzarella et pâte d’olives

[Comme un hamburger...] Un petit avant goût d’été. Nous avions envie de mozzarella. Faute de basilic frais et, avec quelques tomates qui n’ont pas encore, il est vrai, le bon goût de soleil, nous avons improvisé cette petite recette. La cébette vient remplacer le basilic frais. Nous utilisons de la pâte d’olives noires. Celle-ci est plus fidèle en goût à l’olive. On n’oublie pas d’arroser copieusement d’huile d’olive et, d’assaisonner [fleur de sel et poivre du moulin].

Morilles à l'estragon et au parmesan et rôti de porc
Morilles à l'estragon et au parmesan et rôti de porc

Nous consommons beaucoup moins de viande. Mais lorsque c’est le cas, nous choisissons avec soin nos morceaux. Pas forcément bio mais plutôt issu d’élevages locaux. Pour la recette du jour, nous avons cuisiné les morilles à la crème infusée à l’estragon. Nous avons fait mijoter notre rôti au four.

Œuf à la coque et asperges au parmesan
Œuf à la coque et asperges au parmesan

Nous avions trop hâte d’étrenner un toqueur à œuf. Nous avons préparé des œufs à coque [3 minutes dans une eau bouillante]. Pour les accompagner, nous avions envie de quelques asperges comme mouillettes. Nous les avons fait cuire dans un bouillon de légumes. Une fois égouttées, nous les avons saupoudrées de parmesan frais. Nous avons préparé aussi quelques mouillettes de pain.

Huîtres chaudes et huile aux fines herbes
Huîtres chaudes et huile aux fines herbes

Nous profitons des dernières huîtres présentes sur notre marché. De mi-octobre à mi-mai, nous avons la chance d’avoir la mer, et ses huîtres, qui viennent à nous. Un petit ostréiculteur est présent le temps d’un week-end pour vendre sa production d’huîtres de Bouzigues [ou plutôt de Marseillan, située sur les bords de l’étang de Thau]. Si l’un de nous adore l’huître dans son plus simple appareil: crue! L’autre n’en raffole pas! Nous avons trouvé la recette qui met tout le monde d’accord.. Sans prendre la peine de les ouvrir et, donc de risquer de se couper, nous les plaçons sur la grille de notre barbecue. Pendant un peu plus de 10 minutes [13 minutes maximum], cela dépend de la taille des huîtres, elles cuisent à l’étouffée dans leur eau. Le temps de cuisson permet tout juste de préparer une petite huile parfumée que l’on teinte des produits de saison: herbes aromatiques, noix, noisettes, amandes,… Nous avons profité d’herbes fraîches : persil, coriandre [un peu], ciboulette et tige de cébettes,…

En ce moment

Réhabilitons le poireau
Réhabilitons le poireau
Un légume qui ne mérite pas d'être catalogué dans les seconds rôles.
Clémentines, vitamines et bonne mine
Clémentines, vitamines et bonne mine
Profitez de leur saveur acidulée en cuisine comme en pâtisserie.
Les abats, un groupe de morceaux à succès
Les abats, un groupe de morceaux à succès
Pied, queue, foie, ris, rognon font partie intégrante de la cuisine française.
Pot-au-feu d'hier et d'aujourd'hui
Pot-au-feu d'hier et d'aujourd'hui
Le plat convivial et réconfortant par excellence.