Les Gourmands disent - Page 9

Recettes de Les Gourmands disent

Velouté de coco et girolles
Velouté de coco et girolles

[Notre nouveau classique!] Comme, il est important de consommer des légumineuses [présence de protéines végétales, de fibres, de minéraux et vitamines en grandes quantités. Par contre, de faibles quantités de lipides], nous cusinons assez régulièrement des lentilles, des fèves ou encoredes haricots coco. La première fois que nous avons réalisé cette recette, il s’agissait en fait d’une erreur. Nous avions un peu oublié sur le feu quelques haricots coco que nous destinions à une salade. Même pas désemparés, en toute modestie, à la manière des soeurs Tatin qui inventèrent la célèbre tarte qui porte leurs noms, nous avons transformé nos haricots un peu sur-cuits en velouté…

Artichauts violets et noix de Saint-Jacques
Artichauts violets et noix de saint-jacques

La saison des artichauts touchent à sa fin. Nous profitons d’un dernier bouquet pour une dernière suggestion. P1220030 Nous avons envie de les associer à des noix de Saint-Jacques. C’est le début de la saison pour ces coquillages. Cette année, elles sont plutôt charnues et, pas encore trop chères. Profitons-en!

Poire Belle-Hélène
Poire belle-hélène

[Un peu de douceur…] Nous avons refait notre stock de chocolat à pâtisser. Nous sommes passés au format XXL [3 kilo]. Du chocolat Valrhona® Caraïbes 66% de cacao. Celui-ci a une amertume équilibrée et est peu sucré. Nous n’avons pas résisté longtemps à l’ouverture du paquet. Comme c’est la saison des poires, nous avons préparé une poire Belle- Hélène.

Pain d’aubergines
Pain d’aubergines

[Anti Gaspi & Gourmand!] Nous avions envie de mettre en avant cette recette que nous préparons de temps à partir de légumes un peu défraîchis. Cela marche également à partir de légumes frais. Il est bon de rappeler qu’il est mieux de charger dans son panier uniquement ce dont on a besoin. On évite ainsi le gâchi et, on varie plus facilement ses menus. Nul n’est parfait…Il n’est pas rare qu’en fin de saison on se précipite un peu moins sur les aubergines. Nous les avions un peu oubliées. Moins belles mais pas si moches, nous les avons faites cuire au four pour préparer un pain d’aubergines.

Foie de veau aux figues et aux raisins
Foie de veau aux figues et aux raisins

Nous profitons des dernières figues de notre figuier. Ce sont les meilleures puisque les dernières et, surtout celles de notre arbre. Nous les avons poêlées simplement avec quelques grains de raisins. Nous les cuisinons avec une tranche de foie de veau. Nous avons la chance d’avoir non loin de chez nous un boucher tripier qui propose tout un choix d’abats.

Filet de canette grillé, potimarron rôti et sauce à la crème de parmesan.
Filet de canette grillé, potimarron rôti et sauce à la crème de parmesan.

Retour aux fourneaux…Difficile de trouver du temps en ce moment. Les idées s’accumulent. Voici une nouvelle suggestion autour du potimarron. Celui-ci est préparé au four avec quelques aromates. Nous réalisons une sauce au parmesan pour l’accompagner. Nous profitons aussi des températures clémentes pour cuire notre filet de canette au barbecue.

Doucette aux parfums d’automne
Doucette aux parfums d’automne

Healthy! Nous avons improvisé une petite salade aux couleurs d’automne. Nous profitons de l’arrivée des noix fraîches. Celles-ci promettent d’être rares cette année avec la sécheresse de ces derniers mois. (noix fraîches, poire, fourme d’Ambert,…)

Saint-Jacques. Poêlée de chanterelles au Noilly Prat®.
Saint-jacques. poêlée de chanterelles au noilly prat®.

Nous aimons cuisiner avec les produits de saison. Nous guettons bien souvent les nouveautés proposées par nos petits producteurs. C’est presque toujours sur notre marché que nous construisons nos recettes. Après quelques conseils prodigués autour du haddock et du potimarrron [qui semblent avoir convaincu nos voisins de marché avec notre incontournable potimarron au haddock et champignons des bois…], nous nous « contentons » de quelques Saint-Jacques. [nous avions une autre idée en tête que nous remettons à plus tard…] La saison des Saint-Jacques commence à peine. Nous avons entendu dire que celles-ci seraient cette année plus nombreuses du fait d’une météo favorable et, d’une politique de pêche responsable. Preuve est que nous pouvons agir favorablement sur notre écosystème… Saint-Jacques chargées dans notre panier, nous sommes partis à la recherche d’un accompagnement. Nous avons la chance de pouvoir trouver, lorsque c’est la saison un joli stand de champignons des bois sur notre marché. Émilie [Champign’Honnête] propose en ce moment quelques lactaires [nous ne nous sommes pas encore aventurés à les cuisiner], des pieds de moutons, des cèpes, des girolles,…et, des chanterelles. Nous choisissons les chanterelles que nous préparons simplement à la poêle. Pour les noix de Saint-Jacques, nous préférons une cuisson sous le grill qui permet de les saisir rapidement sans les dessécher.

Potimarron rôti. Saucisse au chou.
Potimarron rôti. saucisse au chou.

Un plat d’automne. Même, si nous croisions sur l’étal de nos petits producteurs, les premiers potimarrons nous avions résisté jusqu’à là. Nous attendions que l’automne s’installe. Le potimarron est notre curcubitacé préféré. Simple à préparer. Nous aimons aussi l’idée de pouvoir le consommer avec la peau. Avec cette recette, nous ouvrons [chez nous] la saison du potimarron. Pour cette suggestion, nous avons choisi de le cuire au four et, de l’accompagner d’une saucisse au chou. Un plat rustique.

Poire au roquefort, noix et épices.
Poire au roquefort, noix et épices.

[Stop dilemme!] Nous trouvons quelques bons côtés à entrer dans l’automne. Chaque saison a ses charmes et, ses produits. Nous trouvons sur notre marché les premières poires. Des poires William. Celles-ci sont délicieuses. Cueillies à maturité. Après en avoir croqué quelques unes, nous avons ressorti notre recette anti dilemme. Nous avons torréfié le mélange de noix et d’épices pour une meilleure expression des épices et, cela permet aussi de débarrasser les noix de leur petite peau souvent un peu amère.

Rougets grillés. Haricots coco et piment de Piquillo.
Rougets grillés. haricots coco et piment de piquillo.

Jour de marché… Nous avons chargé dans notre panier 2 rougets de même taille pour ne pas faire de jaloux. Des haricots coco blancs plus précoces que les rouges. Ils ont une saveur plus subtile. Ils ont aussi une peau plus fine et nécessite un peu moins de cuisson. Nous avons ajouté à notre plat quelques piments type Piquillo préparés à l’huile que nous avions ramenés d’une escapade gourmande au Pays Basque.

Riz au lait à la fève Tonka. Figues parfumées.
Riz au lait à la fève tonka. figues parfumées.

[Régressif?] Nous avons repris le chemin des fourneaux et, nous avons plein d’idées de recettes. D’un riz à l’autre. Le riz au lait est un plat régressif qui nous transporte dans notre enfance. Nous avons toute une liste de plats qui nous rattachent au passé et, qui comble notre présent. Nous avons profité de belles figues parfumées, c’est encore la saison! Comme le risotto, il faut être un peu patient mais le résultat est plutôt gourmand… En général, nous parfumons notre riz au lait à la vanille. Nous avons pour cette suggestion utilisé un peu de fève de Tonka. Attention cet épice est assez fort en saveur. Il faut le doser avec soin [ne pas hésiter à goûter!]