Composition et propriétés du miel

A chaque miel sa saveur, sa texture et ses propriétés.

Composition et propriétés du miel
Composition et propriétés du miel - sels minéraux, vitamines, propriétés, composition, miel, produit, cuisine

Composition du miel

Le miel contient en moyenne environ 75 % de sucre, principalement du glucose et du fructose dont le pouvoir sucrant est plus important que celui du saccharose. Le miel s’utilise donc en plus petites quantités que le sucre. Le saccharose et le maltose sont aussi présents mais en beaucoup plus petites proportions.

Il contient aussi 18 % d'eau environ, 1% de pollen et 2 à 3 % d'acides aminés, vitamines (essentiellement des vitamines du groupe B) et oligoéléments. Cette richesse varie selon la spécificité de chaque miel mais elle en fait dans tous les cas un élément sucrant bien plus intéressant pour l'organisme que le saccharose.

Il est à noter que ce sont les miels les plus foncés qui contiennent le plus de sels minéraux sauf dans le cas particulier du miel pasteurisé qui, chauffé à 72°C pour éviter la fermentation et la cristallisation ne contient plus ni sels minéraux ni vitamines !

Propriétés du miel

Depuis l’Antiquité le miel est reconnu pour ses vertus thérapeutiques. Antibactérien efficace, il active la guérison des brûlures appliqué en cataplasme. Dilué dans de l’eau tiède il calme les irritations dues aux piqûres d’insectes. Ajouté dans une infusion de thym, il lutte contre les maux de gorge, la toux et les infections bronchiques.

Ces multiples propriétés sanitaires, reconnues depuis des millénaires, sont intimement liées à sa fonction: le miel constitue la principale source d’alimentation des fragiles larves d’abeilles, dont il doit aussi renforcer les défenses immunitaires

Son origine influe sur ses effets. Le miel d’acacia prévient les crampes nocturnes, le miel d’eucalyptus soigne les affections respiratoires et le miel de tilleul possède un effet sédatif surtout s’il vient sucrer une infusion de la même plante.

Conservation du miel

Contrairement au vin, le miel ne bonifie pas en vieillissant mais vous pourrez quand même le conserver 2 ans à condition de respecter certaines règles. Pour le conserver, il doit être entreposé dans un endroit sec à température plus ou moins constante entre 16 et 20 degrés et à l'abri de toute lumière. Autrement dit, un pot en verre hermétiquement fermé et un cellier obscur lui conviennent à merveille.

Cependant, c'est quelques semaines après sa mise en pots que les propriétés nutritives, antiseptiques et cicatrisantes du miel sont optimales.