1. Accueil>
  2. Culture>
  3. Cinéma>
  4. Cuisine italienne

Le diner

Comédie franco italienne de Etorre Scola

Le diner

Le diner - cuisine italienne

La suite après cette publicité

Avec Avec Vittorio Gassman, Marie Gillain, Paolo Merloni, Fanny Ardant
Durée : 1h48
Sorti en salle le 16 février 2000

Synopsis

Un soir, dans le restaurant tenu par Flora et son vieux mari. A toutes les tables, il se passe quelque chose de drôle ou d'émouvant. Le vieux professeur Pezullo cherche à discuter avec ses voisins de table ; une bourgeoise découvre que sa fille veut devenir nonne ; une femme fatale a réuni ses quatre soupirants pour choisir le plus dévoué ; une jeune fille rompt avec son prof de philo ; un père trop absent doit endurer les reproches de ses deux enfants... En cuisine aussi, il y a de l'animation, avec Maurizio, le serveur poète, et Uliano, son collègue, qui courtise Flora. Cette dernière hésite et se confie à sa soeur.

Certes, on peut aisément deviner les intentions d'Ettore Scola concernant ce Dîner : capter l'atmosphère d'un restaurant pendant un repas, ce moment où les gens prennent le temps, se relâchent et finissent par se laisser aller. On peut alors éventuellement assister à quelque chose qui tient de la révélation, le barrage cède, les carapaces se fissurent et laissent filtrer un flux sentimental intime et non maîtrisé. A ce moment, le portraitiste intervient pour récupérer le matériau. Mais encore faut il avoir quelque chose de particulier à transmettre au travers de ces personnages (censés être un échantillon représentatif de la société italienne). Or, le cinéaste semble exsangue

De situations conventionnelles en conversations de boulevard, le film ne sort jamais des sentiers battus et rebattus dans les lieux les plus détestables du monde artistique. Le Dîner accumule les clichés, propose des histoires aussi abracadabrantes que banales, et manie un humour primaire à l'ancienne (ah, les femmes !). Le sentiment est d'autant plus désagréable que l'ensemble baigne dans une triste amertume passéiste qui manque un peu de noblesse. Dommage, car lorsque Scola ne se laisse pas lui-même aller à cette humeur saumâtre, le film gagne en légèreté, devient presque visible. Mais dans cette comédie plus bavarde que gastronomique, fatalement la mise en scène n'a pas sa place. La caméra butine de table en table en essayant de suivre les conversations sans parvenir à masquer le caractère artificiel du procédé. Chaque conversation semble attendre la présence de l'objectif pour exister. Et même si une certaine élégance émane de ces images, elles n'en sont pas pertinentes pour autant.

Bande annonce

Des pâtes fraîches maison ...

C'est presque un jeu d'enfant avec un laminoir ! Lasagnes, fettucine et tagliolini n'auront plus de secret pour vous.

Laminoir

Voir aussi

Mange Prie Aime
cinéma
Mange Prie Aime

Comédie dramatique de Ryan Murphy d'après une autobiographie d'Elizabeth Gilbert.

Carpaccio de boeuf
technique
Carpaccio de boeuf

Le carpaccio de boeuf est aussi frais qu'un tartare mais plus léger.

Former et farcir les cannelloni
technique
Former et farcir les cannelloni

Idéalement à partir de plaques à lasagne fraîches !

Penne aux deux pestos
technique
Penne aux deux pestos

Une assiette de pâtes gourmandes et parfumées.

Risotto aux champignons
technique
Risotto aux champignons

La technique du risotto crémé.

Spaghetti à la carbonara
technique
Spaghetti à la carbonara

Ma version de la recette des spaghetti carbonara, sans crème

Lasagnes à la bolognaise
technique
Lasagnes à la bolognaise

Ma recette de lasagnes bolognaise faciles !

Glace à l'italienne aux fruits exotiques
technique
Glace à l'italienne aux fruits exotiques

Un sorbet mousseux appelé spoom.

La suite après cette publicité

ChefSimon.com 2021. Tous droits réservés. v3.2.3.1