Recettes de gelée du gourmet Les Gourmands disent

Pot de gelée de fruit
Voici la liste des recettes de gelée par Les Gourmands disent.

Retrouvez aussi d'autres recettes de gelée partagées dans le Club Chef Simon.

Recettes de Les Gourmands disent

Gelée de coings.
Gelée de coings.

[Anti-Gaspi & Gourmand!] « Il est l’or, Monseign’Or!… » Petit clin d’oeil en passant à la comédie de Gérard Oury « La Folie des Grandeurs. » Une scène culte avec les regrettés Louis de Funès et Yves Montand! Aucun rapport avec notre recette, si ce n’est la forme que nous avons donnée à notre gelée de coings. Une petite astuce [Anti-Gaspi!] réalisée à l’issue d’une de nos recettes: un filet de canette grillé, pomme et crème de coing. Lors de la préparation de la crème de coing, nous avions réservé les pépins et les parties granuleuses d’une part et, le jus de cuisson de notre coing d’autre part.

Pâte de coings et cacao
Pâte de coings et cacao

[Douceur autrement!] Quoi? Pas de coeur girly chez les Gourmands!! [Sans doute notre esprit rebelle…] Ce n’est pas [non plus!] une de nos idées…mais celle d’un de nos petits producteurs qui, au moment des fêtes, nous avait proposé de picorer une petite gourmandise. Nous trouvons chez lui toutes sortes de légumes [tous de saison] qui remplissent, chaque samedi, une bonne partie de nos paniers de provisions. La suggestion est simple et, très gourmande. Il vous suffit de réaliser de la pâte de coings. Vous pouvez aussi préparer de la gelée. Celle-ci sera plus fragile et, difficile à manipuler. Réaliser alors de petits rectangles [Ok, si vous y tenez…vous pouvez aussi faire de petits coeurs. Il doit bien exister quelques emporte-pièces dans le thème..] de pâtes de coings [ou de gelée]. Rouler chaque morceau [rectangle etc] dans de la poudre de cacao. Attention, risque d’addiction…

Gelée de fleurs de sureau
Gelée de fleurs de sureau

Cela fait déjà quelques années que nous avons découvert tout l’intérêt du Fait maison. Parfois, à tort, nous nous faisions toute une montagne de telle ou telle recette. Nous les pensions trop compliquées, trop hasardeuses [peur de se planter…]. Le fait de s’y mettre, de mettre plus souvent la main à la pâte, de le faire soi-même, rend finalement certaines tâches presque naturelles. À Lire les tracas liés à la consommation d’aliments transformés ne fait que nous motiver à poursuivre dans ce sens! Nous ne pouvons pas encore imaginer l’existence d’une blockchain* sur tout… et, sommes trop rapidement réduits à faire confiance. Nous avions réalisé l’an passé du sirop au sureau. Nous l’avions consommé bien trop rapidement que nous avions vite regretté de ne pas en avoir fait davantage. La période de floraison est courte. Il est préférable de choisir des fleurs fraîches qui sont riches en parfum. Le sirop de sureau est délicieux simplement avec de l’eau, en cocktail, pour parfumer de délicieuses panna cotta,etc. Cette année, nous avons donc multiplié les bouteilles. Et, comme la cueillette de fleurs de sureau fraîches avait été plutôt bonne, nous avons entrepris de préparer de la gelée. Pour réaliser de la gelée, le process est peu différent de la préparation d’un sirop. Il suffit d’ajouter en plus d’agar-agar; en quantité suffisante pour obtenir la bonne texture.