Les melons et pastèques

Les fruits les plus rafraîchissants de l'été.

Les melons et pastèques
Les melons et pastèques - melon, pastèque, cantaloup

Le melon et la pastèque sont des peponides. Nom donné aux baies souvent volumineuses caractéristique de nombreuses espèces de Cucurbitacées, caractérisées par une enveloppe dure et imperméable. La France est le troisième producteur européen de melons derrière l'Espagne et l'Italie avec 300 000 tonnes par an. Elle en importe également 90 000 tonnes d'Israël, du Maroc et d'Espagne.
Notons qu'en France l'expression "avoir le melon" signifie avoir la grosse tête.

Quand les rois avait le melon !

Fruit d'une plante potagère annuelle et rampante de la famille des cucurbitacées, le melon est un fruit d'été, de juillet à septembre. Il est originaire d'Afrique tropicale et australe comme la pastèque.
Des peintures des premières tombes pharaoniques représentaient des pastèques, plus communes et spontannées sur un territoire allant de la Mauritanie à la Nubie. Le melon, lui, apparaitra plus tard. C'est vers le Ve siècle avant notre ère que les égyptiens réussirent à produire des melons. C'est également à cette époque qu'ils franchissent la Méditerranée comme provisions de voyage et abordent la Grèce.
Ce n'est qu'au XVe siècle que le melon arrive en France rapporté de Naples par Charles VIII.
A la Renaissance, des moines le cultivaient pour les papes en résidence d'été à Cantaloupo près de Rome et le cantaloup deviendra ce délicieux melon cultivé dans la région de Cavaillon à chair orange et sucrée.

Parmi les grands amateurs de melon on retiendra Henri IV qui adorait déguster des melons au retour de la chasse et Alexandre Dumas qui proposa au conseil municipal de Cavaillon ses livres parus et à paraître en échange d'une "rente viagère de douze melons par an".

Quelques variétés de melons les plus cultivées

Aujourd’hui, en France, nous avons 3 grosses régions de production de melons : le bassin sud-est, le bassin sud-ouest et la région centre-ouest.

Parmi toutes les variétés de melon, retenons les plus couramment cultivées :

Le cantaloup charentais à chair orangée, de forme ronde avec une écorce lisse de couleur vert pâle, et marquée de côtes caractéristiques, séparées par des sillons vert foncé.

Le charentais brodé , à chair orangée, de forme ronde à écorce ligneuse. C'est sa peau épaisse avec du relief qui le caractérise. Sa chair sucrée est plus ferme et un peu moins parfumée que celle du melon charentais.

Le vert olive d'hiver , fruit ovale, vert foncé, chair blanche juteuse et sucrée. Ce melon se conserve facilement en cellier ou serre froide jusqu'à Noël.

Le galia , de taille moyenne à la chair vert pâle et la peau épaisse et torturée. Il est bien parfumé et très sucré.

En France, trois productions bénéficient d'une IGP (indication géographique protégée), les melons du Haut-Poitou (centre-ouest), les melons du Quercy (sud-ouest) et, depuis 2012, les melons de Guadeloupe.

Une réserve d'eau et de minéraux

Le melon est un fruit riche en eau et moyennement calorique. Les variétés de melon à chair orangée sont riches en carotène (ou provitamine A). C'est un des fruits qui en contient le plus avec l'abricot et la mangue. Autre intêret, sa richesse en minéraux (surtout le potassium) et en oligo-éléments. La pastèque moins riche en vitamines et minéraux est aussi moins calorique que le melon.

Côté cuisine

La pastèque : hormis pour en faire des salades de fruits et des confitures, la pastèque se déguste généralement telle quelle, découpée en grandes tranches dans lequelles on a hâte de croquer à belles dents, une fois débarrassée de ses graines évidemment ! A noter toutefois que l'on peut se servir de son écorce taillée comme d'un récipient pour y présenter une salade de fruits variés et que la pastèque se prête bien à la sculpture pour décorer des tables de buffet.

Le melon, quant à lui peut se servir en entrée à l'italienne, accompagné de prosciutto (jambon cru) dont la saveur salée rehausse le sucré du melon. Découpé en billes (à l'aide d'une cuiller à pommes parisiennes) ou en fines lamelles vous pourrez aussi vous en servir dans les salades composées. En Grèce le melon se déguste aussi accompagné de féta.

Vous en ferez des cocktails, lassi et smoothies seul ou en association d'autres fruits. Très rafraichissant surtout avec quelques feuilles de menthe fraîche.

N'hésitez pas à en garnir une tarte ou a utiliser la masse fibreuse ou sont logées les graines pour en faire un sorbet aussi délicieux qu'économique !

Quelques idées de recettes rafraîchissantes de melon et pastèque

  1. La découpe en dents de loup convient au melon comme à la pastèque.

  2. Le granité à la pastèque, le must du rafraîchissement pendant l'été !

  3. Une belle association de saveurs dans ce gaspacho tomate pastèque légèrement relevé d'une touche de tabasco et garni de feta et de tomates cerise.

  4. Melon, burrata et vinaigre balsamique pour une entrée minute et fraîche.

  5. Le melon en salade sucrée salée à l’andalouse qui associe le fondant du fromage de brebis, le croquant du poivron, la douceur du melon et le piquant du chorizo.

Donnez-nous votre avis

Voir aussi

Avec ma gueule de pastèque recettes
Avec ma gueule de pastèque

Le fruit star de l'été qui se déguste aussi bien en granité qu'en salade.

T’as pas un peu pris le melon ? recettes
T’as pas un peu pris le melon ?

De l’entrée au dessert, la chair du melon peut se cuisiner à toutes les sauces !

Réaliser des billes de melon vidéo
Réaliser des billes de melon

Lever des billes de melon à la cuillère

Découper un melon en tranches vidéo
Découper un melon en tranches

Idéal pour le carpaccio

Pastèque et melon vidéo
Pastèque et melon

Découpe du melon en dents de loup.

Salade fraises, pastèque, ananas à la menthe recette
Salade fraises, pastèque, ananas à la menthe

Une salade rafraîchissante par cette chaleur.

Sorbet melon recette
Sorbet melon

Tartare aux deux melons et chips de Serrano recette
Tartare aux deux melons et chips de Serrano

En cuisine avec cette belle idée de recette de tartare aux deux...