1. Accueil>
  2. Produits>
  3. Châtaignes>
  4. Marrons>
  5. Automne

Les châtaignes

Stars de l'automne et des fêtes de fin d'année, elles se consomment aussi bien en salé qu'en sucré.

Les châtaignes

Les châtaignes - châtaignes, marrons, automne

La suite après cette publicité

Châtaignes ou marrons ?

Pas facile de s'y retrouver entre ces deux appellations d'autant plus qu'en cuisine on utilise les deux termes ! Ce qui différencie la châtaigne du marron d'Inde, c'est tout d'abord la forme : la châtaigne est plus aplatie que le marron. De plus, elle contient deux ou trois fruits séparés par une petite peau (le tan), tandis que le marron n'a de son côté qu'un seul fruit. Enfin, la bogue de la châtaigne possède de nombreux longs pics, ceux du marron d'Inde sont plus petits et beaucoup moins nombreux.

Et pour faciliter les choses, en cuisine on appelle "marron" une grosse châtaigne que l'on a transformée ou cuisinée comme dans la crème de marrons, les marrons glacés ou la dinde aux marrons ! Facile non ?

Il existe de nombreuses variétés de châtaignes tels que Bouche rouge, Dorée de Lyon, Bouche de Bétizac, Vignols ou Turin. Elles ont toutes une saveur différente et certaines sont même issues de croisements génétiques.

Le marron d'Inde, fruit du marronnier commun que l'on trouve le plus souvent dans les parcs des grandes villes, est quant à lui toxique et tire sans doute son nom du fait de sa ressemblance avec le marron comestible, fruit du châtaignier.

La châtaigne, un fruit aux nombreux bienfaits

Originaire de l’Asie Centrale, la châtaigne a longtemps été utilisée comme un aliment de base dans de nombreux pays. Les châtaigniers étaient d'ailleurs surnommés "arbres à pain" pour leur valeurs nutritives très intéressantes.

Pauvre en matière grasse, en sodium et en cholestérol, la châtaigne est un fruit très énergétique et très rassasiant, source de minéraux et de vitamines. Riche en fibres, en fer, en magnésium, en potassium et en glucides, eux-mêmes majoritairement composés d’amidon, elle est aussi une excellente source de cuivre et de manganèse.

Comment bien choisir et conserver les châtaignes

Si vous avez la chance d'avoir une forêt près de chez vous, vous n'avez plus qu'à enfiler bottes et gants, et partir à recherche de châtaigniers entre fin septembre et mi novembre.

Seules les bogues tombées au sol sont à ramasser. Vérifiez alors que le fruit soit bien plein, brillant et sans trous. Si vous avez un doute, une fois rentrés chez vous placez les châtaignes dans un saladier rempli d'eau. Celles qui flottent à la surface sont à éliminer.

Toutes ces précautions sont à prendre également si vous les achetez dans le commerce, sauf peut-être concernant le port de gants et de bottes !

Les châtaignes se conservent au réfrigérateur 7 à 8 jours maximum, de préférence dans le bac à légumes.

Pour pouvoir les conserver plusieurs mois, il existe ce qu'on appelle la méthode du trempage qui consiste dans un premier temps à tremper les châtaignes pendant 9 jours en renouvelant l'eau quotidiennement, puis à les sécher et à les stocker dans un endroit frais et bien ventilé. Il faut ensuite penser à les remuer de temps en temps pour les aérer.

Les châtaignes peuvent aussi se congeler ou être conservées en bocaux stérilisés, une fois épluchées et cuites.

Utilisation de la châtaigne en cuisine

Qu'elles soient achetées dans le commerce ou ramassées en forêt, les châtaignes c'est le petit bonheur gustatif qui sent bon le début de l'automne et que l'on aime retrouver au fil des semaines pour fêter l'arrivée du vin nouveau ou pour accompagner délicieusement volailles et autres viandes de fêtes.

Mais pour savourer ce petit fruit tant désiré, armez-vous de patience ! Vous devrez dans un premier temps enlever son enveloppe garnie de piquants puis enlever son écorce et enfin éplucher la peau intérieure. La châtaigne sait se faire désirer !

Le petit truc pour enlever les deux peaux des châtaignes : à l’aide d’un couteau pointu, effectuer une incision en forme de croix sur la partie inférieure, les placer au congélateur puis les mettre dans de l'eau bouillante. Les peaux devraient alors s'éplucher facilement.

On a tous en tête les vendeurs ambulants de châtaignes grillées et la délicieuse fumée parfumée qui vient titiller nos papilles mais les châtaignes se cuisinent de multiples façons et se prêtent aussi bien aux plats salés que sucrés.

Elles peuvent être cuites au four ou à l'eau et accompagnent de nombreux plats, aussi bien le gibier et le poisson que la traditionnelle dinde de noël, qu'elle soit farcie ou non.

En purée, dans une soupe ou une poêlée, elles se marient parfaitement bien avec d'autres légumes d'automne comme les champignons et le potiron.

Côté dessert, on peut bien entendu transformer les châtaignes en confiture, en crème ou en marrons glacés à offrir comme cadeaux gourmands aux amis et à la famille.

Pensez également à la farine de châtaigne pour confectionner gâteaux, crêpes et pains originaux sans gluten.

Quelques idées gourmandes autour de la châtaigne

  1. Vous ne refuserez pas ce délicieux velouté de potiron et châtaigne, parfait pour un dîner festif.

  2. Envie de gaufres ? Oui mais de gaufres salées à la châtaigne, au pavot et à l'emmental ! Un régal qui comblera les papilles de toute la famille.

  3. Cette tarte soufflée aux châtaignes peut être dégustée avec une chantilly, de la glace ou des brisures de marrons glacés...Tout un programme !

  4. Vous recherchez un accompagnement facile et prêt en quelques minutes seulement ? Cette poêlée de marrons grillés est faite pour vous.

  5. Cet entremets marron whisky et coeur d’agrumes saura bluffer vos invités à l'heure du dessert.

Manifeste pour une cuisine responsable by Chef Simon

Plus qu'un livre de cuisine... offrez le !

Manifeste pour une cuisine responsable by Chef Simon
Manifeste pour une cuisine responsable by Chef Simon

Un livre de Bertrand Simon. Pour acheter le livre, c'est par ici

Voir aussi

La dinde
La dinde

Une volaille appréciée pour sa chair maigre et délicate qui n'est pas réservée à Noël.

Les mûres
Les mûres

Les mûres, comme les framboises, font partie des fameux fruits rouges.

L'endive
L'endive

Appelée aussi Endivette, Chicon, Chiconette, Witloof, Perle du Nord.

La quetsche
La quetsche

La quetsche est un excellent fruit de table qui se cuisine aussi pour accompagner viandes et gibier.

Blancs de turbot sur blancs de poireaux
Blancs de turbot sur blancs de poireaux

Simple mais mortellement délicieux !

Crumble pommes myrtilles
Crumble pommes myrtilles

Appareil à crumble, pommes et myrtilles.

Cèpes sautés à la plancha
Cèpes sautés à la plancha

Une cuisson rapide des cèpes qui préserve le goût et la texture du produit.

Préparer un potiron
Préparer un potiron

Eplucher un potiron, une courge, un potimarron.

La suite après cette publicité

ChefSimon.com 2021. Tous droits réservés. v3.7.5