1. Accueil>
  2. Produits>
  3. Petits pois>
  4. Pois cassés>
  5. Pois gourmands>
  6. Pois mange-tout>
  7. Vert>
  8. Légumes verts>
  9. Printemps

Les pois

Pois frais, petits pois, pois gourmands ou cassés.

Les pois

Les pois - petits pois, pois cassés, pois gourmands, pois mange-tout, vert, légumes verts, printemps

La suite après cette publicité

Les petits pois annoncent l'été

Les petits pois frais arrivent sur les marchés français en juin, il faut en profiter parce que la saison est courte.

Le pois, un légume ancien

Les pois, dont on ne consomme que les graines vertes et rondes comptent parmi les plus anciens de nos légumes. Ils étaient à Paris à l’âge de bronze et on en a retrouvé trace dans de nombreux vestiges datant de l’âge de pierre en Anatolie, Iran et Palestine d’où l’idée que le pois serait originaire de l’Orient.

Au Moyen-âge, si l’on en croit les écrits de l’époque qui évoquent les différentes façons de l’accommoder, il prend de plus en plus d’importance jusqu’à égaler la fève et le blé. Ils sont à ces époques consommés murs et secs. Ce sont les hollandais qui les premiers (vers 1610) commenceront à les consommer verts. Cette pratique entrera en France en 1660.

Alexandre Dumas dit lui-même dans son Grand Dictionnaire de Cuisine que les petits pois sont un de nos meilleurs légumes et que lorsqu’ils sont frais, bien tendres et cuits aussitôt écossés, ils forment un entremet toujours parfaitement accueilli.

Pois à écosser et pois mange-tout

Il existe un grand nombre de variétés de petits pois qui se répartissent en deux catégories : les pois à écosser et les pois mange-tout appelés aussi pois gourmands dont la gousse n’est pas garnie de parchemin et qui peuvent être consommés sans être écossés. Mieux vaut les choisir justes formés c'est à dire avec une cosse vert claire très fine, laissant apparaître par transparence les graines en formation.

Les pois à écosser sont à grains ronds ou à grains ridés et ce sont ces derniers qui sont les plus sucrés. Choisissez des gousses longues, larges et bien bombées. Un bon test pour juger de leur fraîcheur consiste à pincer les gousses qui doivent se séparer en deux très facilement sous la pression des doigts. Mieux vaut ne pas les conserver plus de 48 h au réfrigérateur. Plus ils sont consommés tôt après la récolte et meilleurs ils sont, et ce ne sont certes pas les souvenirs d’enfance qui nous diront le contraire ! Il fait parties de ces petits délices que l’on picore directement dans le potager au même titre que les groseilles et les framboises.

Après déshydratation, certaines variétés de pois sont vendus sous l'appellation "pois cassés". Ils font alors partie de ce que nous appelons les légumes secs et possèdent à ce titre une valeur alimentaire bien supérieure à celle des légumes frais. Riches en provitamine A, en vitamines B et C mais aussi en vitamines E et PP beaucoup moins courantes.

Les pois côté cuisine

Protégés par leurs cosses, les petits pois n’ont pas besoin d’être lavés. Ils sont généralement cuits à l'anglaise (dans l’eau bouillante salée) ou à la française (au beurre avec de la laitue et des petits oignons grelots). Frais, ils accompagnent classiquement le veau, l’agneau et le pigeon et sont un composant idéal de la nage ainsi qu’une jolie garniture pour les terrines en gelée.

Si vos petits pois frais sont bio vous pourrez aussi récupérer les cosses pour faire un délicieux potage. Ce velouté de cosses de petits pois pourra être servi chaud ou froid !

Les pois gourmands peuvent avoir besoin d'être équeutés pour pouvoir les effiler. Il faut soigneusement les laver sans trempage avant de les cuire à l'anglaise.

Secs, les pois sont généralement cuisinés en purée ou en potage appelé alors potage saint germain.

Frais, secs, en conserves ou surgelés, rares sont ceux qui n’aiment pas les petits pois et tous ceux qui sont nés au début des années 60 se souviendront sans doute comme moi de Pioupiou et son sempiternel slogan « On a toujours besoin de petits pois chez soi ! ».

Attention, 1 kg de petits pois frais en gousses donne environ 400 g de petits pois écossés soit 3 à 4 portions.

Quelques recettes classiques et originales pour apprécier les pois

  1. Le petit pois frais s'ajoute aux carottes, navets et haricots verts dans une macédoine de légumes fraîche faite maison.

  2. Des petits pois frais en cappuccino pour une entrée printanière !

  3. Avec l'arrivée des beaux jours, les petits pois donnent un air de printemps à vos plats préférés !

  4. N'hésitez pas à ajouter quelques pois gourmands dans un navarin d’agneau printanier.

  5. Petits pois et pois gourmands seront en excellente compagnie dans ce plat de penne aux asperges vertes et pesto à la genovese.

Crédit photo : © Leonid Nyshko pour Fotolia.

En cuisine ! by Chef Simon

Plus qu'un livre de cuisine... offrez le !

En cuisine ! by Chef Simon
En cuisine ! by Chef Simon

Un livre de Bertrand Simon. Pour acheter le livre, c'est par ici

Voir aussi

Les poivrons
Les poivrons

Vert, jaune ou rouge pour le poivron tout est question de maturité !

Farines sans gluten
Farines sans gluten

Les farines sans gluten, dites non panifiables, sont très nombreuses. En voici quelques unes.

Les asperges
Les asperges

Blanche, violette ou verte, l'asperge est un légume de choix.

Le citron
Le citron

Il fait partie des agrumes du latin acrumen qui signifie « saveur âcre ».

Macédoine de légumes
Macédoine de légumes

Oubliez vos tristes souvenirs de cantine !

Pois gourmands
Pois gourmands

Cuisson à l'anglaise, c'est à dire dans l'eau bouillante salée.

Pigeon en cocotte à la française
Pigeon en cocotte à la française

Le pigeon et petits pois à la française est un grand classique... surtout en période électorale !

Navarin d'agneau printanier
Navarin d'agneau printanier

Un mijoté qui reste léger et frais grâce aux légumes primeurs.

La suite après cette publicité

ChefSimon.com 2021. Tous droits réservés. v3.7.5