Les poires

Derrière l’Italie et l’Espagne, la France est la troisième productrice de poires du marché international.

Les poires
Les poires - poires

La poire c’est donc un fruit du terroir comme sa copine la pomme, mais elle a moins la côte. Heureusement on vient de nous faire savoir que manger des fruits et des légumes, c’est bon pour la santé, alors merci mais Marguerite nous faisait déjà l’article en nous pelant ces fruits, et c’est vrai que épluchés et mûrs à point, c’est quand même du plaisir !

Histoire des poires

L'aire primitive de la poire s'étend de l'Asie Mineure au Cachemire. Le fruit de la l'arbre sauvage est petit, dur et astringent. Pourtant cet arbre est à l'origine de toutes les variétés de poires cultivées.

On dénombre quantités de variétés de poires. Les archéologues ont exhumé des restes de poires parmi les fruits que récoltaient les habitants des cités lacustres au néolithique. Au IIe siècle avant JC on en compte 6 variétés et déjà 41 répertoriées par Pline.

C’est Jean-Baptiste de la Quintinie qui gère les jardins du roi Louis XIV qui va classifier les poires par qualité des bonnes jusqu’au plus mauvaises. Les poires étaient consommées crues ou cuites (pour les moins bonnes) transformées en poiré, en vinaigre, en gelées, en confitures ou cuites au vin.

Plus de 1500 variétés variétés de poires

Nashis Aujourd’hui il y en a plus de 1500 variétés mais les exigences commerciales n’en ont retenu qu’une dizaine.

Les poires d’été comme la Guyot et la Williams (créée à partir de la poire bon chrétien, la préférée de La Quintinie) juteuses et sucrées et que l’on cueille en août.

Les poires d’automne comme la Beurré Hardy, la louise-bonne qui est peu acidulée et la doyenné du comice, ancienne doyenné de La Quintinie, qui se conserve bien et que l’on trouve jusqu’à l’épiphanie.

Les poires d’hiver que l’on cueille en fait à l’automne et que l’on entrepose dans des chambres froides à système d’ozonisation. Il s’agit principalement de la conférence à la peau vert bronze et à la chair rosée et de la passe-crassane à chair blanche et fondante mais qui peut être granuleuse si elle est cueillie trop verte.

Les nashis appelés aussi poires asiatiques (voir photo ci-dessus) ou pomme-poire à tort. Le nashi n'a rien d'une pomme. La texture de sa chair est légèrement graineuse comme une poire mais plus croquante. Le nashi est très rafraîchissant, juteux et croquant mais vraiment très peu parfumé.

Côté cuisine, un sérieux concurrent à la pomme

La poire se défend, elle ne détrône pas encore la pomme qui a pris tout le marché.
On la trouve malgré tout associée au foie gras en chutney ou poêlée en quartiers ainsi qu’au canard ou au lièvre sous forme de poires cuites au vin épicé et non sucré, mais son association est surtout liée à la pâtisserie.

Pour être optimisée, on la poche traditionnellement et lentement au sirop. Elle n’est que rarement traitée crue parce qu’elle se gâte rapidement et noircit à la vitesse de la lumière si on ne l’a pas citronnée dès l’épluchage.

La poire connaît une carrière indétrônable dans le royaume de l’appertisé. La poire au sirop est un des produit phare de l’industrie de l’appertisé. Elle est servie en l’état avec glaces, chocolat chaud, chantilly, en entremets, en tartes, en charlottes. La poire en boîte, c’est la classe !

La poire est aussi déclinée en boisson, tant alcoolisées que rafraîchissantes. La poire induit un côté vieillot presque ringard, alors on la cuisine comme dans le temps. Cependant, la poire au vin, le douillon et la poire Belle Hélène restent incontestablement des desserts vitrine.

Expressions autour de la poire

Dans le langage courant la poire représente souvent le visage. On dit : « se fendre la poire » et « se sucer la poire ». On la retrouve aussi dans les expressions « couper la poire en deux » ou « garder une poire pour la soif » ainsi que « être une bonne poire » qui n’est pas forcément très flatteur !

Crédit Photo - © Frédérique Voisin-Demery.

Manifeste pour une cuisine responsable by Chef Simon

Plus qu'un livre de cuisine... offrez le !

Manifeste pour une cuisine responsable by Chef Simon
Manifeste pour une cuisine responsable by Chef Simon

Un livre de Bertrand Simon. Pour acheter le livre, c'est par ici !

Voir aussi

Et à poire ça ? recettes
Et à poire ça ?

En tarte, en charlotte, en gâteau... et aussi en salé !

La poire fait vivre recettes
La poire fait vivre

Guyot, Passe-Crassane, Beurré Hardy, Comice, Williams... plus de 1500 variétés !

Poires pochées au Sauterne technique
Poires pochées au Sauterne

Le goût du fruit simplement sublimé par le vin et les épices.

Poires au sirop technique
Poires au sirop

La bonne densité d'un sirop.

Poires cuites sous vide vidéo
Poires cuites sous vide

Une cuisson qui préserve la texture du fruit et en sublime le goût.

Orge perlé au lait, poires, amandes et sirop de Liège recette
Orge perlé au lait, poires, amandes et sirop de Liège

Une variante originale du riz au lait avec du lait végétal et...

Charlotte Poire Chocolat recette
Charlotte Poire Chocolat

Un dessert simple, léger et gourmand

Jus vitaminé d’automne pomme, poire, gingembre recette
Jus vitaminé d’automne pomme, poire, gingembre

Un jus à la pomme, à la poire et au gingembre pour rebooster votre...