Le caramel et sa décuisson

Des conseils essentiels pour réaliser un beau caramel liquide.
Le caramel et sa décuisson

Le caramel et sa décuisson caramel techniques de pâtisserie

Ingrédients  (Convertir les mesures ou températures...)

Pour cette recette de caramel Sucre - eau (1/3 du volume du sucre) - additifs selon emploi (glucose, acide tartrique, crème de tartre, acide acétique, acide citrique ou jus de citron).

Préparation de la recette

Le caramel et sa décuisson - Etape 1

1 - Le sucre a été humidifié au tiers de son poids avec de l'eau, une pointe d'acide ou quelques gouttes de jus de citron.

Le caramel et sa décuisson - Etape 2

2 - Mélanger.

Le caramel et sa décuisson - Etape 3

3 - Nettoyer les bord de la casserole en début de cuisson.

Le caramel et sa décuisson - Etape 4

4 - Au fur et à mesure de l'évaporation, le mélange prend une consistance de + en + sirupeuse.

Le caramel et sa décuisson - Etape 5

5 - Lorsque l'eau est en déséquilibre avec le sucre (Pourcentage d'eau insuffisant) la température augmente et on remarque les premiers effets de la caramélisation (au delà de 100°C). La coloration est visible, c'est l'état du caramel blond.

Le caramel et sa décuisson - Etape 6

6 - Le caramel brun. Il est à ce stade utilisé pour chemiser les ramequins de pots de crème caramel, dessiner des formes pour des décors de desserts, former des cheveux d'ange.

Le caramel et sa décuisson - Etape 7

7 - Haut : Le caramel blond à différents stades de brunissement.
Bas : Caramel - caramel brun- Caramel noir (pouvant servir de colorant alimentaire naturel si il n'est pas brûlé)

Le caramel et sa décuisson - Etape 8

8 - Prévoir un récipient d'eau froide pour y tremper le fond de la casserole et stopper la cuisson. Ensuite décuire en versant dans le caramel un tiers du volume en eau ou jus de fruit. Le caramel cristallise (attention aux projections). Il est judicieux d'attendre que le caramel soit un peu refroidi pour faire cette opération et surtout ne pas décuire directement sur le feu !

Le caramel et sa décuisson - Etape 9

9 - Recuire le tout, le caramel cristallisé se dissout et on obtient un caramel liquide. On recuira plus ou moins longtemps en fonction de la viscosité attendue. Le caramel est prêt à être utilisé tel quel ou à recevoir des arômes naturels pour le "typer"

Le caramel et sa décuisson - Etape 10

10 - On remarque que la viscosité augmente au refroidissement. Si votre caramel décuit est trop épais, ajoutez de l'eau et réchauffez à nouveau. Ce caramel liquide peut être aussi réalisé avec un caramel moins coloré.

Le caramel et sa décuisson - Etape 11

11 - Ici caramel liquide, dôme en sucre et cheveux d'ange.

Le caramel et sa décuisson - Etape 12

12 - Versé sur un marbre légèrement huilé, le caramel durcit. On le brise ensuite comme du verre. Les éclats apporteront volume et lumière sur les entremets.

Quelques mots sur la recette

Le caramel décuit devient une base pour coulis, glaces, sauces voire de gelées qui seront servies avec les desserts ou associés avec des plats salés sucrés.

On pourrait discourir sur des détails qui ont leur importance pour réussir ou expliquer le ratage de la cuisson du sucre et du caramel par la même occasion, certains parleront pH de l'eau, d'autres de l'hygrométrie et autres arguments assez compliqués à intégrer pour des utilisateurs occasionnels.

Par expérience et observation, j'ai déterminé que deux éléments ajoutés simplifiaient le travail du sucre et réduisaient de manière remarquable les risques d'échecs : l'acide et le glucose.
- L'ajout d'acide (citron, acide citrique, acide acétique, vinaigre) empêchera la cristallisation (de "masser") lors de la cuisson du sucre et ce jusqu'au stade du caramel. On ne craindra pas non plus de mélanger en cours de cuisson.
- L'ajout de glucose rend le sucre plus "souple" et évite aussi la cristallisation, très pratique lorsque l'on tire le sucre par exemple. Mais attention un excès empêcherait toute solidification. L'ajout de glucose est aussi apprécié dans la cuisson du sucre destiné à la réalisation de meringues italiennes, appareils à bombe etc.

Quelques conseils pour réussir le caramel

Un bon réglage de flamme ou de puissance (si on travaille sur induction) évitera un contrôle délicat et une caramélisation irrégulière sur les bords notamment.

L'utilisation du réfractomètre et de la thermosonde de cuisson facilitera le contrôle du stade de cuisson (en place du densimètre ou du pèse sirop qui rendent le contrôle très complexe pour le novice).

L'écoute (auditive) attentive lors de la cuisson, le cloquage lors de l'ébullition (évaporation de l'eau= augmentation de la température = modification de l'état du sucre) permet un gain de temps, mais c'est l'expérience qui vous aidera à définir à l'oreille le bon degré de cuisson. Le son émis par les bulles se formant et se crevant est particulier selon l'avancée de la cuisson.

L'odorat est également sollicité notamment dès l'apparition de la caramélisation.
Attention, la cuisson du sucre reste une technique ma foi complexe et délicate.

Notez qu'au plus vous avancez dans la cuisson au plus le laps de temps se réduit. Le passage d'un stade à un autre réduit au plus le degré augmente. L'eau s'évaporant, les stades de cuissons se succèdent très vite. Il faudra donc anticiper l'arrêt de la cuisson de quelques degrés en dessous de celui attendu, car le sucre continue à monter en température même hors du feu. On peut freiner ce phénomène en trempant la semelle de la casserole dans un récipient contenant de l'eau.

Le caramel décuit devient une base pour coulis, glaces, sauces voire de gelées qui seront servies avec les desserts ou associés avec des plats salés sucrés.

Cette recette et d'autres du même sujet dans...
Le caramel fréquente le palais et menace la couronne

Le caramel fréquente le palais et menace la couronne
Une technique culinaire qui s'invite dans de nombreuses recettes.

Accords

 musique

Dandiner langoureusement à la Mick Jagger en chantant naïvement... Brown Sugar

Voir aussi

Crème anglaise classique vidéo
Crème anglaise classique

Réaliser une crème anglaise classique à la vanille

Rochers feuilletine au chocolat vidéo
Rochers feuilletine au chocolat

Des petits rochers croustillants et fondants à la fois.

Kouign Amann vidéo
Kouign Amann

Une pure gourmandise à chaque bouchée : le fameux Kouign Amann comme en Bretagne !

Patrelle lexique
Patrelle

Arôme Patrelle

Blanchir lexique
Blanchir

Blanchir des oeufs avec du sucre, blanchir des ris de veau

Caramel ou chocolat ? recettes
Caramel ou chocolat ?

Et si le choix est trop difficile, ce sera caramel et chocolat.

Retour aux classiques recettes
Retour aux classiques

Vous êtes plutôt oeufs à la neige ou île flottante ?

Oranges et citrons confits technique
Oranges et citrons confits

Des agrumes en rondelles destinés à être travaillés en pâtisserie ou en cuisine.

Yaourt aux pommes et au caramel recette
Yaourt aux pommes et au caramel

C’est si agréable et bon de faire ses yaourts aux saveurs qui nous plaisent ! J’adore l’alliance des pommes et du caramel et dans ces yaourts c’est top !

Tiramisu recette
Tiramisu

Recette de tiramisu de mon enfance 100% maison.

tarte Tatin recette
tarte Tatin

Les secrets et la recette de la véritable tarte Tatin.

Nougatine maison facile recette
Nougatine maison facile

La nougatine n'est pas un dessert mais une confiserie utilisée ne pâtisserie pour agrémenter gâteaux, entremets, charlottes, bûches, pièces montées, coupes de salade de fruits frais ... La nougatine est composée de caramel ( à base de sirop de glucose: sucre + eau) et de fruits secs: amandes...

Commentaires

Rejoignez le Club Chef Simon pour commenter : inscription gratuite en quelques instants !
Alfredo

Alfredo

13 sept. 2019 à 02:38

Salut, à propos de la cuisson, puisqu'elle est si délicate, en plus d'un "bon réglage de la flamme", un ordre de grandeur me serait très utile: petit, moyen brûleur, ,feu doux, feu moyen? Ne serait-ce qu'au stade 3 de la recette. Puis réduire la flamme à tel stade ou pas. Ainsi qu'un détail sur la casserole également: taille, fond épais? Métal recommandé ou à éviter ?(Téflon). Si c'est délicat autant bien commencer. Merci bien. Fred

Bertrand Simon

Bertrand Simon

13 sept. 2019 à 09:33

Salut,

Salut Alfredo,

à propos de la cuisson, puisqu'elle est si délicate, en plus d'un "bon réglage de la flamme", un ordre de grandeur me serait très utile: petit, moyen brûleur, ,feu doux, feu moyen?

CS:IL n'y a pas une méthode mais une technique à affiner à chaque caramel , en fonction des quantités, du mouillement ou non, et de l'environnement. Tout en cuisine ne peut être véritablement planifié, ici je vous explique une base qui vous servira à entamer l'apprentissage technique
Le frémissement est de rigueur puisque je le dis et que cela se voit. Je préfère un travail sur plaque plus que sur brûleur et sur induction pour affiner l'allure. Tout est relatif et tout est possible
Ne serait-ce qu'au stade 3 de la recette.
Puis réduire la flamme à tel stade ou pas.

CS:En fonction de la montée en température c'est une évidence: moins d'eau , température augmente.

Ainsi qu'un détail sur la casserole également: taille, fond épais? Métal recommandé ou à éviter ?(Téflon). Si c'est délicat autant bien commencer.
CS Tout matériel est possible tant qu'on a bien compris la méthode. J'ai appris dans des poêlons en cuivre aujourd'hui j'utilise autant le poêlon, l'inox, la poêle en fonte, l'alu léger ou épais. en fonction de l'utilité, de la destination . Tout le monde n'a pas la chance de s'équiper en matériel haut de gamme

Merci bien. Fred

De rien
B.SIMON

Plus de recettes

En ce moment

Le coing, un fruit qui cache bien son jeu
Le coing, un fruit qui cache bien son jeu
Seule la cuisson vous révélera ses qualités.
Blancs comme neige
Blancs comme neige
Les blancs en neige apportent légèreté et onctuosité à vos préparations culinaires.
Le minestrone, une spécialité italienne
Le minestrone, une spécialité italienne
Une autre façon d'apprécier la soupe et les légumes
Les noix, délices d'octobre
Les noix, délices d'octobre
Profitez-en dès le début de saison lorsqu'elles sont fraîches.